Un judicieux mélange d’Excel 2013 et de SharePoint 2013 : la webpart Excel Web Access

Excel est un outil fabuleux et puissant permettant de mettre en valeur des données pas forcément évidentes à interpréter. Grâce aux nombreux composants graphiques mis à disposition dans Excel, la lecture de tableaux rébarbatifs devient plus aisée !

De son côté SharePoint est la plateforme de collaboration d’entreprise. Il permet de partager « ressources, documents… », d’organiser « projets, taches, notes… », de découvrir « collaborateurs, analyses de données, projets… », de générer « applications, sites attrayants… » et de gérer « coûts, risques, temps…».

Les tableaux Excel, les graphes Excel sont des ressources que l’on souhaite partager dans le portail d’entreprise. Ces derniers pourront être affichés dans une page, sans avoir à télécharger le fichier et à l’ouvrir dans Excel, via un composant webpart SharePoint spécifique : la webpart Excel Web Access.

Une fois chargé dans vos documents SharePoint, votre fichier Excel sera la source de multiples manipulations possibles avec de nombreuses options.

L’affichage

Plusieurs types d’affichages sont possibles :

ClasseurEntier

 

 

Dans le composant Excel Web Access, vous pouvez afficher le classeur entier et naviguer ainsi entre les différentes feuilles du classeur.
Featured image

 

 

Vous pouvez aussi afficher des éléments que vous aurez nommés au préalable sur Excel.

 

 

Vous avez aussi la possibilité de paramétrer et personnaliser l’affichage du composant : en lui donnant un titre, des dimensions, des liens…

Il est aussi possible de paramétrer les menus Excel proposés aux utilisateurs. Attention, leurs étendues restent limitées.

La manipulation

Vous pouvez donner la possibilité à vos utilisateurs de manipuler votre document et ainsi ils s’en serviront comme base de travail.

FrappeSaisieFormule

ATTENTION : en aucun cas le document d’origine ne sera modifié : ni les formules ni les données. Les utilisateurs pourront même recharger le document initial pour repartir sur de nouveaux calculs.

 

La mise à jour

Votre document Excel présente un tableau de données avec des graphes associés. Au sein d’une même webpart, la mise à jour des données dans votre tableau impliquera une mise à jour automatique des graphes sans modifier le document initial. Mais si vous modifiez le document initial dans SharePoint, alors toutes les modifications réalisées pourront remonter dans les webparts suite à une actualisation du document. C’est bluffant !

Il est aussi possible de désactiver cette interactivité entre tableaux et graphes.

Le blocage de données

Votre document peut contenir des données « privées » ou simplement des informations que vous ne souhaitez pas communiquer. Il vous est donc possible dans Excel de définir ces zones.

Featured image

 

Lors d’une tentative d’affichage de ces zones dans SharePoint le message suivant s’affichera et votre composant restera vide.

 

 

 

De vastes fonctionnalités sont possibles pour ce composant. A découvrir sur la version SharePoint 2013 !!!

Tagged with: ,
Publié dans Collaboratif, Portail, Sharepoint

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 694 autres abonnés

Suivre ASI sur Twitter
%d blogueurs aiment cette page :